Rechercher

PARTICIPATION CONSCIENTE ET ACTIVE

La participation consciente et active pendant l'accouchement décrit le comportement d'une femme qui se laisse guider par ses propres sensations, qui suit les mouvements dictés par son corps. Ainsi lorsqu'une contraction arrive elle s'installe spontanément dans la position la moins douloureuse (par exemple à 4 pattes). La future maman est à l’écoute de son corps.

De plus en plus de femmes veulent rester actives pendant leur accouchement, faire respecter leur choix de naissance pour elles et leurs enfants. Elles ne veulent plus être des patientes allongées sur un lit d'hôpital, suivant à la lettre les consignes d'un médecin leur dictant pas à pas leur comportement.

Pour cela, elles suivent une préparation ou leur est expliqué le déroulement d’un accouchement, les différentes phases, quoi faire, et à quel moment le faire. La future maman est psychologiquement préparée aux phases les plus pénibles, afin qu’elle ne laisse pas submerger le moment venu. La préparation enseigne au papa comment soutenir et soulager sa compagne. Toutes les positions qui facilitent le travail, les massages qui peuvent être effectués, les bains qui peuvent soulagé leur sont expliqués.

Bien se préparer à accoucher, c’est donc aussi apprendre à gérer son stress et ses angoisses, être au fait des étapes de la grossesse et donc du développement intra-utérin de son bébé, d’apprendre davantage à maîtriser son corps (adopter des positions ou faire travailler des muscles inhabituels comme le périnée pour favoriser l’arrivée en douceur de bébé) et d’apprendre enfin à respirer , connaître les différentes étapes de l’accouchement et d’anticiper ce moment unique pour le vivre en pleine conscience et activement.

0 vue